"Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie." CONFUCIUS

 

Les conditions de travail sont de plus en plus difficiles, stressantes et dévalorisantes malgré les nouvelles technologies.

La compétitivité, la rentabilité, la perte d'autonomie (tout est robotisé, informatisé) affaiblissent la confiance et l'estime de soi.

Le travail normalement source d'enrichissement personnel, d'épanouissement et de partage est devenu lieu de mal être où l'on rencontre de plus en plus le dégoût, la démotivation, la jalousie, la haine et la colère.

Travailler est devenu un besoin et non plus un plaisir. Il est de plus en plus difficile de faire ce que l'on aime, par peur du regard de l'autre, besoin  d'être conforme à la société, d'avoir un revenu correct...

Mais quel importance que l'on soit éboueur, cordonnier, ou directeur. Tout le monde n'est pas fait pour être dirigeant ou avoir un poste à responsabilité, personne n'est inférieur, ni supérieur à une autre, il s'agit juste de supériorité hiérarchique.  Il n'y a pas de sot métier, l'important c'est d'aimer ce que l'on fait, de travailler en accord avec qui l'on est. Chacun apporte sa contribution à la planète dans la mesure où il y a respect de la vie, de toute vie (humaine, animale, végétale...).

La différence et l'inconnu font peur. Mais c'est la diversité qui fait la beauté du monde !

Oui il y a du chômage, des licenciements, des fermetures d'entreprises mais il y a aussi du travail, des embauches, des créations d'entreprises, des nouveaux métiers. Pourquoi toujours regarder le verre à moitié vide, alors qu'il est aussi  à moitié plein ? 

Et puis il y  a l'âge, le conjoint, les enfants et toutes ces excuses ... 

Mais il n'est jamais trop tard pour prendre soin de soi et faire ce que l'on aime.

A quoi sert de partir la boule au ventre, d'en avoir plein le dos, de se sentir stressé, voire diminué, rabaissé,  de rentrer énervé, fatigué, épuisé, dépressif, en burn-out, jusque parfois arriver au suicide si ce n'est enrichir les caisses des labos pharmaceutiques. Avons-nous si peu d'amour pour nous pour mettre en danger notre santé et notre vie en péril.

Tout cela pour posséder des biens matériels qui n'apportent ni bien être, ni bonheur.

Oui nous utilisons beaucoup de nouvelles technologies pour gagner soit disant plus de temps, mais nous sommes plus fatigués, plus malades, avons moins de temps, nous sommes devenus passifs et au final beaucoup moins heureux que nos parents ou nos ancêtres, bizarre, non...

Pourquoi, tout simplement parce que le bonheur ne se trouve pas à l'extérieur de nous, mais à l'intérieur. Il est important de se reconnecter à soi, de prendre soin de soi, du temps pour soi, dans la paix et le calme, retrouver ses vraies valeurs, sa dignité, sa fierté d'être qui l'on est.

Qu'Il soit difficile de choisir, de renoncer, de changer de cap, ou préférable de garder une stabilité d'emploi, le Reiki et les Fleurs de Bach peuvent vous accompagner sur ce chemin, vous aider à vous libérer de tous ses sentiments d'inconfort, à retrouver confiance, estime et joie d'ETRE. 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.